Le Tour des 4 lacs (presque 5) des Cerces, magnifique rando alpine

S’il y a un secteur des Alpes que j’apprécie particulièrement, c’est sans conteste celui du massif des Cerces. A cheval entre Savoie et Hautes-Alpes, au-dessus de Valloire, c’est le paradis des sommets sauvages et des lacs tous plus beaux les uns que les autres. Aujourd’hui, je vous propose de me suivre dans une de mes randonnées préférées. Celle-ci vous emmènera à la découverte de 4 lacs, tous différents. Et même 5 selon la saison à laquelle vous ferez cette randonnée. Me concernant, c’est un grand classique et je l’ai faite de nombreuses fois. Dont la dernière le week-end dernier. La neige était encore bien présente par endroits. Je vous ai donc mis des photos de la version « estivale » pour que vous puissiez voir les différences.

la randonnées des lacs

Le tour des 4 lacs, rando idéale pour une initiation à la montagne.

Lacs, singles, sentiers plus larges, passage d’un col, névés, flore abondante, faune sauvage, tout est là !! Si vous ne connaissez pas la haute montagne et que vous voulez vous initier, je vous conseille de commencer par là. Rarement une randonnée vous en offrira autant et ce aussi « facilement ». J’ai mis des guillemets à facilement, car pour moi la seule difficulté de cette randonnée sera sa longueur (et encore). Malgré le col, le dénivelé n’excède pas les 700m et il n’y a aucune difficulté technique. Sauf si comme nous, cette année, il y a encore de la neige… La première fois que mes enfants ont fait cette balade, ils avaient 5 et 7 ans.

la randonnées des lacs

Plan Lachat, le point de départ de cette randonnée vers les lacs

C’est ici, à Plan Lachat, sur la route du mythique Col du Galibier que vous prendrez le départ de la randonnée. Un conseil, venez de bonne heure car il y a souvent du monde. Si vous êtes en voiture, il existe des parkings dans l’herbe à proximité des deux restaurants situés au bord de la route.

parking voiture

Et si vous venez en van, je vous conseille de passer le virage et de vous garer sur le parking à gauche juste après le pont. C’est un super spot pour y passer la nuit.

parking van

Le chemin est parfaitement tracé, puisqu’au début il s’agit d’une large piste carrossable. C’est au hameau des Mottets que le sentier partira sur la droite. En effet, j’ai toujours fait cette balade dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, mais il est tout à fait possible de le faire dans l’autre sens.

Le lac des Mottets et la montée vers le lac des Cerces

Le lac des Mottets est le « presque 5 » que j’ai mentionné dans mon titre. Car effectivement, si vous faites la rando en plein été, il y a fort à parier que ce dernier soit à sec. D’ailleurs sur la carte IGN TOP25 3435ET « Valloire, Aiguilles d’Arves, Col du Galibier » que j’utilise pour la rando, ce lac apparait en pointillé.

lac des Mottets en été

C’est dommage car il est plutôt joli avec de belles couleurs en ce mois de juin. Le sentier passe au dessus de ce lac et vous mènera à flanc de montagne, jusqu’au lac des Cerces, 1er gros objectif de la journée. Il faut compter entre 1h et 1h30 pour arriver là-haut.

lac des mottets

Le lac des Cerces 2410m

Ce lac se trouve dans un endroit paradisiaque. Les montagnes se reflètent dedans, les Aiguilles d’Arves sont au loin, en arrière plan.

lac des Cerces

A lui tout seul, il peut faire un objectif pour une première rando facile en montagne. Il suffira de redescendre par le même chemin pour la terminer. L’an dernier, j’ai fait ici un de mes plus beaux bivouacs. Par contre si l’idée vous tente, ne venez pas trop tard, il y a souvent du monde… En cette journée de juin, la météo était maussade et le lac ne s’est pas présenté sous son meilleur jour… Nous l’avions vu plus beau que ça.

lac des Cerces

Mais aujourd’hui, il n’était qu’une étape, alors direction le col.

vers le col des Cerces

Le Col des Cerces 2574m

Juste au dessus du lac, on voit le sentier prendre un peu de hauteur pour atteindre le Col des Cerces. C’est un col très accessible et à la portée de tout le monde. Cette année la neige était encore bien présente, mais en été, pas de souci, l’accès est très aisé.

montée au Col des Cerces

On bascule très vite sur le lac du Grand Ban. Nous choisissons de laisser ce dernier pour plus tard et partons sur la droite, direction un autre lac.

Le lac Rond 2459m

De tous les lacs, c’est je trouve celui qui est le moins joli. Pas de couleur particulière contrairement à ses voisins. Et lors de notre dernière venue c’était encore le seul lac sous son habit d’hiver.

le Lac Rond

En marchant sur ses berges, on trouve de nombreuses traces d’activités datant de la seconde guerre mondiale. Ça fait bizarre de se dire que des gens ont pu se battre ici, dans un lieu si paisible et magnifique aujourd’hui. Continuons notre balade pour voir le plus petit des lacs de cette randonnée, mais un des plus beaux.

Le lac de la Clarée 2439m

Si l’accès n’était pas aisé en ce mois de juin, la neige étant encore bien présente, en été, on peut se rendre facilement juste au bord. Et c’est d’ailleurs à cette période qu’il est le plus beau. Avec ses couleurs émeraude, ce petit lac est de toute beauté. Il est surtout la source de la Clarée, rivière qui s’écoulera jusque dans la vallée éponyme vers Névache. C’est à partir de ce lac qu’il nous faut faire demi-tour et remonter en direction du lac Rond puis de notre dernier lac.

le lac de la Clarée

Le lac du Grand ban 2460m

Comme quoi les saisons jouent beaucoup, c’est ce lac là que nous avons préféré lors de notre dernière venue ici. En effet, la présence de neige et de glace à proximité et dans l’eau procure au lac une couleur turquoise de toute beauté.

le lac du Grand Ban

Et je peux vous assurer que Dame Nature n’a pas mis de filtre sur les paysages !!! Je ne sais pas combien de photos nous avons pris juste ici mais nous nous sommes régalés !!! Mais il était temps de poursuivre la balade.

le lac du Grand Ban

Le Seuil 2496m et le camp des Rochilles 2412m, le paradis des marmottes

Le camp des Rochilles est un camp militaire encore en activité. Tout se secteur est encore un champ de tir selon certaines périodes.

le camp des Rochilles

Et ce qui est paradoxal, c’est que c’est ici que vous aurez la chance d’apercevoir le plus de marmottes !! Même si à mon avis, vous en aurez beaucoup vues au lac des Cerces, ici, difficile de passer à côté !! Nous sommes restés un (très) long moment à observer un groupe de 6 marmottes qui se chamaillaient entre elles. Un grand et beau moment. Nous sommes même repartis alors qu’elles continuaient leur petit jeu sans se soucier de notre présence.

marmottes

La redescente vers Plan Lachat

Depuis le camp des Rochilles, vous avez deux options pour rejoindre votre véhicule. Une fois le camp passé, un sentier part sur la droite. Il est plus court mais parfois plus abrupte et raide que l’autre solution. La deuxième solution consiste à suivre la piste 4×4, quitte à couper parfois les interminables lacets de cette dernière.

descente de la rando des lacs

Je ne vous cache pas que c’est la partie la moins amusante de la randonnée. Au final, entre la neige et les nombreux et longs arrêts photos, nous aurons mis 5 heures pour faire la rando. On va dire qu’elle peut se faire en 3h si vous ne vous contentez que de marcher. Et si vous emmener le pique-nique, il faut prévoir la journée entière.

descente de la rando des lacs

Conclusion

Alors désolé, j’ai été un peu long… Que voulez-vous, quand on aime… Cette randonnée est une sorte de pèlerinage que je refais avec plaisir tous les ans. J’ai même eu l’occasion de la faire en version trail à plusieurs reprises. Si je devais faire un top 5 ou même un top 3 de mes balades en montagne, celle-ci serait à coup sûr dedans. Alors si vous deviez passer par ici ou que vous cherchez une rando accessible et visuellement très riche, je ne peux que vous la conseiller. A mon avis, vous ne serez pas déçus. 😉

la randonnées des lacs

2 réflexions au sujet de “Le Tour des 4 lacs (presque 5) des Cerces, magnifique rando alpine”

Laisser un commentaire