Le Lac des Cerces, un bivouac de rêve

Je sais pas pour vous, mais à la maison, on adore bivouaquer !! Nous avons déjà testé l’aventure dans plusieurs endroits mais le coin que je vais vous présenter aujourd’hui est un de mes coups de coeur. Le Lac des Cerces !! Facile d’accès, lac magnifique, une vue à couper le souffle, etc. Si vous ne connaissez pas, suivez-moi pour la visite.

bivouac Lac des Cerces

Le Lac des Cerces, accessible par toutes les familles

C’est le gros avantage du Lac des Cerces, son accès facile. Pas besoin d’être un randonneur expérimenté. Il faut bien être un peu sportif, je vous l’accorde car ça grimpe un peu, mais rien de bien difficile. Et surtout, c’est assez court puisqu’après un passage à Valloire et avoir rejoins le Plan Lachat, départ de la balade, il faut entre 1h et 1h30 grand maximum pour rejoindre ce lieu de rêve.

Valloire
en route !!

Revers de la médaille, il y a du monde… Mais rassurez-vous il y a de la place pour tout le monde, à condition de ne pas arriver trop tard… Car si c’est le cas, vous aurez forcément moins le choix pour avoir un emplacement « stratégique »…

bivouac Lac des Cerces

Le choix de votre emplacement

Pour un bivouac, il est important d’avoir un bon emplacement, pour profiter de la vue, mais aussi pour profiter du site.

bivouac Lac des Cerces

D’où comme je le disais juste avant, l’intérêt d’arriver de bonne heure. Quand vous arriverez sur le lac, vous verrez que le côté gauche de ce dernier est moins prisé car beaucoup plus humide… L’idéal est d’être du côté droit du lac (quand vous arrivez de Plan Lachat) et un peu au fond de manière à pouvoir profiter de la vue sur les Aiguilles d’Arves. ceci est très important pour la suite.

emplacement Bivouac Lac des Cerces

Que faire au Lac des Cerces si j’arrive de bonne heure ?

Comme je vous l’ai dit, si vous souhaitez avoir un bon emplacement, il faut être sur place de bonne heure… Vers 15h maxi car après c’est compliqué. Du coup, plusieurs solutions une fois sur place.

Si vous êtes amateurs, venez avec vos cannes à pêche car il y a de quoi faire sur place. Vous pouvez également profiter de la bronzette mais alors n’oubliez pas vos protections solaires… Vous pourrez ainsi profiter de la faune locale 😉

Lac des Cerces

Et si vous n’avez pas assez marché, vous pouvez vous dégourdir les jambes en grimpant sportivement au sommet du Collet de la Fourche (2678m), juste au dessus du lac (une vue de fou vous attendra au sommet)

Colllet de la Fourche

ou alors plus cool, vous pouvez faire l’A/R jusqu’au Col de la Ponsonnière.

Col de la Ponsonnière

Enfin, arrivera l’heure tant attendue de l’apéro !!! Une petite bière du Galibier que vous aurez laissé rafraîchir directement dans le lac et le tour est joué !

bière du Galibier

Vous passerez ensuite au moment du repas avec un petit génépi en guise de digestif et il ne vous restera plus qu’à patienter pour le clou de la soirée…

Repas bivouac

Coucher et lever de soleil depuis le Lac des Cerces

Lors d’un bivouac, les meilleurs moments (selon moi), sont le coucher et le lever de soleil. Alors là, si comme moi vous adorez ces moments, vous allez être aux anges. Votre bivouac sera aux premières loges et vous pourrez ainsi pleinement profiter du paysage offert.

Repas bivouac

Le soir, le soleil se couchera juste derrière les Aiguilles d’Arves, c’est splendide.

coucher de soleil Lac des Cerces

Essayez ensuite de tenir encore un peu pour admirer les étoiles au dessus de vos têtes

nuit étoilée

et enfin au lit, sous votre tente, avec comme unique bruit, celui des ruisseaux qui vont se jeter dans le lac.

sous la tente

Le lendemain matin, vous pourrez profiter du lever de soleil, qui de ses rayons, illuminera, encore une fois les fameuses Aiguilles d’Arves.

lever de soleil Lac des Cerces

Une petite tisane pour vous réchauffer et il sera temps de reprendre la route. Soit redescendre par le même chemin, soit continuer la balade en direction de la Clarée avec là encore des lacs magnifiques à découvrir.

Où se situe l’accès à ce bivouac ?

Votre balade démarrera de Plan Lachat, situé sur la route du mythique qui rejoint Valloire au Col du Galibier. Alors il y a très peu d’indications pour rejoindre le lac, mais impossible de se tromper, le sentier est parfaitement visible.

Conclusion

J’espère que la balade vous aura plu. Que vous soyez à la recherche d’une première expérience en bivouac ou si vous êtes des habitués à la recherche de lieux magiques, à n’en pas douter, le Lac des Cerces saura vous séduire et je suis sûr que cet endroit restera à jamais dans vos préférés.

coucher de soleil Lac des Cerces
Lac des Cerces

2 réflexions au sujet de “Le Lac des Cerces, un bivouac de rêve”

Laisser un commentaire