Le Mont Thabor (3178m), sommet idéal pour un premier « 3000 »

Il y a des randonnées qui vous marquent à vie. Pour ma part, le Mont Thabor en fait partie. Il s’agit en effet de ma première grosse randonnée que j’ai faite étant enfant (vers 12 ans). C’est la première grosse randonnée que j’ai faite avec Marjo alors que nous étions jeunes mariés. Je l’ai faite aussi en courant ! C’est le premier 3000 que nous avons gravi en famille, tous les 4 et avec Québec. C’est un peu pour moi une sorte de pèlerinage quand je retourne au sommet.

panorama depuis le sommet

Petite présentation du Mont Thabor

Comme je vous le disais, il culmine à 3178m. On le reconnait facilement de loin à sa chapelle, même si cette dernière ne marque pas le sommet officiel. Il est situé dans le Massif des Cerces et jusqu’en 1947, il marquait la frontière entre la France et l’Italie. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. C’est un des « 3000 » les plus accessibles des Alpes.

Mont Thabor

Ascension du Mont Thabor

Il existe plusieurs ascensions possibles. Depuis la Vallée Etroite, que l’on rejoint par l’Italie. C’est par ici que j’ai atteint le sommet les 2 premières fois. Il faut compter environ 8h pour faire l’A/R. Depuis la station de Valmeinier : je n’ai jamais tenté cette ascension qui est visiblement la plus classique. Autre option depuis Valfréjus, via le Refuge du Mont Thabor. C’est par cette dernière option que je l’ai gravi en courant et la dernière fois en famille. J’apprécie cette option car vous avez la possibilité de bivouaquer en route aux Lacs Sainte-Marguerite. C’est cette dernière ascension que je vais vous détailler.

Mont Thabor

Les informations essentielles

  • Niveau de difficulté : à plus de 3000m, nous sommes en haute montagne avec tout ce que ça implique. Faire attention aux conditions météo et s’équiper en conséquence. A part la longueur de la randonnée et les effets liés à l’altitude, il n’y a pas de grosses difficultés à prévoir. Le sentier est très parcouru et parfaitement balisé.
  • Altitude maximale : 3178m, sommet du Thabor sur la gauche de la chapelle quand vous faites face à cette dernière.
  • Dénivelé : environ 1100m
  • Distance : 23 km A/R si vous partez depuis le Lavoir (Valfréjus), 12 km A/R depuis le refuge du Thabor
  • Temps de parcours : depuis le refuge, il faut compter environ 3h15 d’ascension
  • Carte IGN : TOP 25-3535OT « Névache, Mont Thabor »

Mont Thabor

Des Lacs Sainte-Marguerite au Col des Méandes

C’est donc de bonne heure, après avoir plié notre bivouac aux Lacs Sainte-Marguerite, que nous sommes partis tous les 5 à l’ascension du Thabor. Selon moi, il y a depuis les lacs deux grosses étapes. La première nous mènera jusqu’au Col des Méandes à 2727m. Nous avons d’abord passé le Col de la Vallée Etroite à 2434m.

Col de la Vallée Etroite

Le sentier est ici sans aucune difficultés. On traverse une zone de pierriers avant d’arriver dans le magnifique Vallon du Peyron. Un petit ruisseau à enjamber et nous arrivons devant un lac magnifique dans lequel se reflète le Cheval Blanc (3020m) situé juste derrière. C’est d’ailleurs ici que nous reviendrons pique-niquer après notre ascension.

Vallon du Peyron

Une fois le lac passé, le sentier devient un peu plus minéral et physique avec une belle montée au milieu des rochers. C’est ensuite un long faut plat montant qui nous mènera au milieu des alpages au Col des Méandes, là où les choses sérieuses vont commencer !!

vers le Col des Méandes

Durant toute la montée vers le col, nous avons notre objectif final en ligne de mire !

Mont Thabor

Du Col des Méandes au sommet du Mont Thabor

Les cuisses et les mollets sont chauds ???!!! Ça tombe bien car la dernière ascension s’annonce sportive. En gros, il nous reste 1,6 km d’ascension pour 450m de dénivelé. Et les panneaux indiquent 1h15 d’ascension… Autant vous dire que la chapelle ne se rapproche pas vite !! 😉

ascension finale

Pour autant, aussi physique soit elle, cette dernière ascension n’est pas désagréable. De nombreuses croix jalonnent le parcours. Ah oui, j’ai oublié de préciser, mais tous les ans, l’ascension du Thabor donne lieu à un pèlerinage rassemblant beaucoup de monde, avec une messe au sommet.

ascension finale

Le sentier est tantôt en roches, tantôt en terre avec quelques névés à traverser. Ce jour-là, les enfants et Québec étaient en forme car c’est eux qui donnaient le tempo. D’ailleurs c’est Mel qui est arrivée la première au sommet, de longues minutes avant nous… Croyez-moi, il ne fait pas bon vieillir !!! 😉

ascension finale

Une fois arrivés à la chapelle (qui n’est pas au mieux de sa forme…), nous nous dirigeons vers le sommet final pour profiter de la vue !!

Mont Thabor

Le massif des Ecrins, la Vanoise et les sommets italiens s’offrent à nous, c’est de toute beauté !!

sommet du Thabor
Massif des Ecrins

Il s’agira ensuite de redescendre, par le même itinéraire, en prenant soin de croiser cette longue procession de gens qui se rendent au sommet.

Mont Thabor

Une fois encore, nous avons bien fait de partir de bonne heure car la randonnée est très prisée en été et il y avait beaucoup de monde.

Le Mont Thabor est-il à la portée de tout le monde ?

Comme je le disais, je devais avoir 12 ans quand je l’ai fait pour la première fois. Ma soeur avait deux ans de moins. Avec un minimum d’entraînement et en étant bien chaussé je pense qu’en effet il est à la portée du plus grand nombre. En tout cas, selon moi, si vous souhaitez vous lancer dans l’ascension d’un premier « 3000 », c’est assurément le sommet à choisir. Il faut juste bien surveiller les conditions météo, ne pas rigoler avec l’équipement et respecter la montagne. On reste sur les sentiers !!

ascension du Mont Thabor

Conclusion

Déjà 4 fois au sommet et je pense qu’il y en aura d’autres !! Inutile de vous dire que j’apprécie l’endroit. J’ai fait cette rando avec mes parents, avec ma femme puis en famille (avec le chien) et en courant !! Ça crée des liens tout ça, vous ne croyez pas ??!!! 😉

Mont Thabor

10 réflexions au sujet de “Le Mont Thabor (3178m), sommet idéal pour un premier « 3000 »”

  1. Merci pour votre descriptif précieux. Nous allons essayer de le tenter ce Mont Thabor 2e quinzaine juin 2023 ( j’irai sur mes 75 ans !) Nous partirions de la vallée etroite 1 nuit au refuge. 2e jour le Mont Thabor puis retour parking vallée etroite. J’ai fait un bon calcul kms, dénivelés. Ça devrait pouvoir le faire. J’irai au plus haut que je pourrai ! Et ça dépendra s’il reste de la neige. Cette année plus un névé dans la Claree !

    Répondre
      • Merci pour votre encouragement. Nous sommes des randonneurs « aguerris comme on dit » mais ce sont les ans qui commencent à rendre ça difficile. Mais mon mari plus jeune me rapportera les photos. Je connais mes limites. Je l’attendrai col avec un bon bouquin ! Snif !On verra bien. Je remettrai un petit post pour vous dire. Bonne journée
        Annick

        Répondre

Laisser un commentaire