Run’Hard, la bière de récup pour les sportifs , mais pas que…

J’adore faire du sport et des randonnées au milieu des montagnes. Après l’effort, rien de tel qu’une bonne petite bière bien fraîche… Oui, mais voilà, alcool et sport ne font pas forcément bon ménage… C’est pourquoi, je vais vous présenter aujourd’hui la Run’Hard. Une bière sans alcool*, imaginée en Savoie, avec des plantes et fleurs de nos montagnes !! A consommer sans modération !! Pour une fois. 😉

Run'Hard, une bière des Alpes

La Run’Hard, une bière savoyarde

C’est à Julien Rochas, dynamique chambérien que l’on doit la Run’Hard. Ce sportif, pas contre le fait de boire une petite mousse après un effort sportif, a eu l’idée de lancer la première bière de récupération. Avec un cahier des charges bien précis ! Bio, sans gluten, sans alcool* et avec des produits régionaux. Julien s’est donc rapproché d’une nutritionniste afin de trouver le meilleur équilibre entre goût et bienfaits pour la santé.

Julien Rochas

Soucieux de trouver un brasseur respectant les qualités de sa bière, la Run’Hard est actuellement brassée dans le sud de la France mais quelque chose me dit que Julien est en train de penser à rapatrier sa production par ici. A suivre… 😉

Run'Hard, une bière des Alpes

La première bière de récupération française

Si la Run’Hard se veut avant tout être une boisson plaisir (normal pour une bière), elle a également des vertus récupératrices idéales pour les activités en plein air. Julien a beaucoup travaillé pour trouver les ingrédients et s’est rapproché de producteurs locaux au coeur des Bauges. Vous trouverez donc des fleurs et plantes des Alpes comme la Reine des prés, le Sureau, l’ortie ou encore la prêle. Le tout relevé avec une touche de sel de Guérande lui donnant son goût inimitable. Ayant souvent des problèmes musculaires et tendineux, je prends des compléments alimentaires à base d’ortie et de prêle. J’avoue qu’à choisir, je me laisserai plus facilement tenter par un verre bien frais de Run’Hard. 😉 Cerise sur le gâteau, cette bière, avec moins de 20 Kcal se veut faiblement calorique.

Run'Hard, bière de récup

La Run’Hard, pour quelles activités ?

Toutes, j’ai envie de dire… Trail, longue sortie à vélo, session de swimrun, paddle ou même randonnée au long cours vers un sommet ou un glacier, la bière sera toujours la bienvenue. Et j’ai envie de dire que même si vous ne pratiquez pas d’activités sportives mais que vous êtes à la recherche d’une bonne bière sans alcool*, la Run’Hard comblera vos attentes.

activités sportives

Où trouver la Run’Hard ?

Lors de manifestations sportives au coeur des Alpes, il y a de fortes chances que vous repériez la tente orange de Julien. Un conseil, n’hésitez pas à aller discuter avec lui ! Il est passionné et il vous ventera les mérites de sa bière bien mieux que moi !! Si toutefois vous n’avez pas l’occasion de vous rendre sur des manifestations sportives, vous pourrez trouver la Run’Hard dans de nombreux magasins de sport, chez des vendeurs de bière ou encore à la Ruche Boutik au coeur de Chambéry.

stand la Run'Hard

Liste des points de vente

La Ruche Boutik'

Conclusion

Une bière à boire sans scrupule et avec le sourire !

Une vrai bonne bière, sans les inconvénients !

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Julien et il a bien raison !! Pour une fois qu’on peut boire une bière sans modération, ne boudons pas notre plaisir. Avec son goût unique et ses vertus pour le moins intéressantes, la Run’Hard est la bière que vous devez avoir dans votre cave, votre frigo, ou encore au fond de votre sac à dos !

*moins de 1,2 % d’alcool, conformément à la législation française en vigueur

Run'Hard, une bière des Alpes

Laisser un commentaire