Les cascades de l’Alloix, un petit air de Tropiques

Lors de mes randonnées, j’essaye toujours de trouver un but : sommet, lac, animaux, etc. Je sais pas vous, mais j’adore les cascades ! Et là, je dois bien avouer que j’ai trouvé un des endroits les plus beaux que j’ai pu voir ! Suivez-moi, direction les cascades de l’Alloix.

cascades de l'Alloix

Où se trouvent les cascades de l’Alloix ?

Les cascades de l’Alloix se trouvent sur les contreforts du massif de la Chartreuse, dans le département de l’Isère. Je me suis rendu à Montalieu, hameau de la commune de St Vincent de Mercuze. Ce qui est génial, c’est qu’on trouve un tel décor, à moins de 30 minutes de voiture de Chambéry. Un parking se trouve à proximité du départ de la randonnée (Carte IGN TOP 25 3333OT « Massif de la Chartreuse). Cette dernière est très bien indiquée et forme une boucle. En comptant de nombreux arrêts photos, j’ai mis moins de 2 heures pour faire la boucle.

parking des cascades de l'Alloix

À quel paysage dois-je m’attendre ?

En regardant à droite et à gauche sur le net, j’avais vu qu’il y avait deux cascades. La Gouille Michel, la première et la plus accessible, et la Grande Cascade, la dernière et la plus éloignée. Qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’en fait le sentier suit sur sa grande partie le ruisseau de l’Alloix qui en réalité comporte d’autres cascades. Ce que j’ai adoré c’est que chacune de ces cascades est différente des autres. La Gouille Michel n’est pas très haute mais plutôt large. En dessous j’ai pu voir une petite retenue d’eau aux couleurs émeraude, du plus bel effet.

La Gouille Michel

En remontant le sentier, on trouve un peu plus haut une cascade similaire, qui elle, n’a pas de nom.

cascade sans nom

Et enfin, j’ai pu observer en haut, la Grande Cascade, qui elle est très haute et très fine. C’est magnifique. On se croirait presque dans les îles.

la Grande cascade

Les cascades de l’Alloix sont-elles facilement accessibles ?

Pour la Gouille michel, pas de soucis. Le sentier est quasiment plat et sans la moindre difficulté.

sentier facile

Par contre, pour poursuivre, le sentier va s’élever.

le sentier s'élève

Longeant le ruisseau, j’ai trouvé beaucoup de boue et par endroits, c’est très glissant. D’ailleurs, on trouve des mains courantes à certains endroits que je vous conseille fortement d’utiliser.

main courante

Dernière difficulté, pour faire la boucle, il faudra passer sous la Grande Cascade. Là, attention, ça glisse et selon la quantité d’eau, vous aurez peut être droit à une douche ! 😉

passage sous la Grande cascade

Si vous êtes avec des enfants, je vous conseille ici un maximum de prudence. D’ailleurs, mieux que de longs discours, je vous conseille de lire les informations disponibles sur le sentier.

consignes de sécurité

Juste après ce passage, pour les amateurs, se trouve le point de départ d’une via ferrata (fermée en ce moment), que je ne manquerai pas de tester aux beaux jours. Le chemin retour se fait sans la moindre difficulté, sur une ancienne voie romaine.

chemin retour

Conclusion

Je me suis rendu là bas par curiosité, n’ayant pas beaucoup de temps devant moi pour faire une randonnée. Grand bien m’en a pris car j’ai été bluffé et subjugué par la beauté des lieux. Si vous êtes amateurs de cascades et que vous ne souhaitez pas marcher pendant des heures pour en observer, je ne peux que vous conseiller de vous rendre ici. Il y en a beaucoup et elles sont magnifiques. Vous allez adorer ! Même Québec a apprécié la balade des « rochers qui pissent » (en jargon chien). 😉

Québec
cascades de l'Alloix

2 réflexions au sujet de “Les cascades de l’Alloix, un petit air de Tropiques”

  1. BONJOUR, SUPERBE PHOTO, CONTENT ,ET JE SUIS PRÊT À PARTIR AVEC MON FILS DE 7 ANS. AVEC MA FEMME. NOUS AVONS FAIT LE NIVOLET, LE MONT SAINT MICHEL. AU DESSUS DE CHALLE LES EAUX. 73800.

    Répondre

Laisser un commentaire