Le tour du lac d’Annecy à vélo, une superbe randonnée cycliste

J’y pensais depuis longtemps… Une bonne météo, normalement pas trop de monde à cette période… Une Marjo motivée (mais stressée) comme jamais. Obligation d’aller à Annecy pour porter mon vélo en révision… Tous les ingrédients étaient donc réunis !! Ça y est, nous allions enfin faire le tour du lac d’Annecy à vélo !! J’en avais déjà fait une partie lors du semi-marathon et le tour complet lors du trail de la Maxi-Race, mais jamais en vélo.

Une journée idéale pour faire le tour du lac d’Annecy

Je ne l’ai fait qu’une fois, mais j’ai trouvé cette journée (fin février) idéale pour accomplir cette boucle. Voulant à tout prix éviter la foule, j’ai fait le choix de démarrer de bonne heure. Quel plaisir de voir Annecy s’éveiller, avec ses rues désertes, le soleil pointant timidement le bout de son nez au-dessus de la Tournette.

Annecy au petit matin

Au départ, il faisait environ 5° mais pas de sensation de froid et je savais que nous allions vite nous réchauffer !! Et à cette heure et à cette période, la piste n’était qu’à nous. Sur la première partie, nous n’avons pas croisé un seul vélo et à peine une vingtaine sur la seconde moitié du parcours. Car il faut savoir qu’en plein après-midi ou pire en période estivale, cette piste cyclable se transforme vite en autoroute A7 un week-end de départ en vacances d’été !!

tour du lac d'Annecy à vélo

Une première partie Annecy-Veyrier-Menthon-Talloires-Doussard

Connaissant un peu le parcours, j’ai choisi de faire la boucle dans le sens des aiguilles d’une montre. J’ai d’ailleurs remarqué que beaucoup de sites conseillent d’en faire de même. La raison ? Une courte mais forte montée à Talloires si on emprunte la piste dans l’autre sens. Afin de ménager Marjo, j’ai donc choisi de la faire dans ce sens. Depuis la sortie d’Annecy et jusqu’à Talloires, ça monte mais en douceur et progressivement.

ça monte mais doucement

Sur cette portion, il faut être prudent car on se retrouve sur la route, partagée avec les voitures, à certains moments. Avantage de faire la rando de bonne heure, le gros de la circulation se fait dans l’autre sens. Avec Marjo, nous avons préféré cette première partie, plus proche du lac, avec de nombreuses portions les pieds dans l’eau invitant à la baignade. Cette partie est aussi plus sauvage.

tour du lac d'Annecy à vélo

Une seconde partie Doussard-Duingt-St Jorioz-Sevrier-Annecy

C’est à Doussard qu’il faut repartir en direction d’Annecy. Cette portion se fait sur le tracé d’une ancienne voie ferrée.

D’ailleurs à Duingt, on traverse un ancien tunnel ferroviaire, impressionnant !

tunnel de Duingt

Jusqu’à Sevrier, le tracé est assez éloigné du lac. A partir de là, la piste longe à nouveau le lac et je vous conseille d’aller poser votre vélo quelques secondes au bord des nombreux pontons bordant le lac.

tour du lac d'Annecy

De Sevrier à Annecy, la circulation (sur la piste cyclable) se fait plus dense et ce n’est parfois pas facile d’évoluer facilement. J’ai trouvé cette partie moins sympa que la première, même si là pour le coup, on est souvent loin de la route, ce qui est très bien.

tour du lac d'Annecy

Le tour du lac d’Annecy est-il facilement réalisable ?

Foi de Marjo qui redoutait le parcours, c’était beaucoup plus facile que prévu. En soit, avec ses 36km le tour n’est pas très long. Et si ce n’est la longue mais douce montée et la descente délicate sur Talloires, il n’y a aucune difficulté à signaler.

descente de Talloires

Il faut faire attention sur les rares portions où il faut partager la route avec les voitures. Problème qui devrait être résolu d’ici 2022 avec une piste cyclable qui deviendra quasi intégrale. D’ailleurs sur la portion Talloires-Doussard, de nombreux travaux sont en cours. Si vous êtes avec des enfants et que le tour entier vous fait peur, je vous conseille l’A/R Annecy-Doussard en passant par Sevrier, St Jorioz, c’est plus facile et plus sécurisant car loin de la route. Niveau timing, en comptant les nombreux arrêts photos, nous avons mis 2 heures. Nous avons vraiment roulé « à la cool » même si faute de temps nous aurions pu faire plus d’arrêts.

tour du lac d'Annecy

Où se garer pour faire cette randonnée cycliste ?

Si vous arrivez de bonne heure, je vous conseille le parking des Marquisats, à la sortie d’Annecy en direction de Sevrier. C’est un des rares parkings gratuits et il est assez grand (plus de 200 places) même si vite pris d’assaut. Il suffit de traverser la route pour être sur la piste cyclable. Sinon, dans le même genre, vous trouverez un autre parking vers l’Impérial Palace, au niveau d’Annecy le Vieux.

Adresse : 54, rue des Marquisats, 74000 ANNECY

Quelques conseils pour le tour du lac d’Annecy

  • Partir de bonne heure : moins chaud, moins de monde, moins de circulation
  • Dans la mesure du possible, éviter la période estivale
  • Privilégier le sens des aiguilles d’une montre pour faire le tour car plus facile
  • Si vous n’avez pas de vélos, il y a de nombreux loueurs, notamment Roul’ma Poule très bien situé à l’entrée d’Annecy
  • Prévoir de l’eau car peu d’endroits sur le parcours
  • Sur la portion Talloires-Doussard on trouvera au bord de la piste de quoi gonfler les pneus de votre vélo
  • Sur la seconde partie, de nombreux loueurs sont à proximité pouvant éventuellement vous dépanner
  • Prévoir le pique-nique car de nombreux endroits sont propices et bien aménagés
  • Consulter ce pdf avant votre départ
tour du lac d'Annecy

Conclusion

Pour une première, ce fut une réussite. Marjo a adoré et moi aussi. Ce n’est pas très long, pas difficile et très agréable visuellement. Pour les plus sportifs, il existe des variantes en passant par le Col de la Forclaz par exemple. Il est également possible d’aller jusqu’à Ugines et revenir, pourquoi pas… Et après une telle balade, rien de mieux qu’un tour dans le vieil Annecy, une bonne glace et une séance de bronzage sur les pelouses du Paquier !!

tour du lac d'Annecy

2 réflexions au sujet de “Le tour du lac d’Annecy à vélo, une superbe randonnée cycliste”

  1. Merci beaucoup pour cet article qui tombe à pic puisque nous allons faire le tour demain. J’avoue appréhender un peu mais le ressenti de Marjo me rassure !!!

    Répondre
    • Tu me raconteras !! Mais c’est vrai qu’elle appréhendait beaucoup et au final, elle a adoré. Vous verrez, c’est magnifique !! Et vous emmenez le petit chien ?

      Répondre

Laisser un commentaire