Le Père Bochard, pour les amoureux du chocolat, au coeur de Chambéry

Si comme moi vous êtes gourmands, vous devez forcément aimer le chocolat. 😉 Je tenais donc à vous faire découvrir une adresse qui mérite d’être connue. Le Père Bochard. Au coeur du Chambéry historique. Une boutique où je suis souvent passé devant, m’arrêtant longuement, en admiration devant la vitrine et où j’ai enfin décidé de pousser la porte. Si le chocolat est votre pêché mignon, attention à la tentation.

chocolaterie du Père Bochard

Où se trouve la chocolaterie du Père Bochard ?

Je trouve que l’emplacement de la boutique du Père Bochard est idéal. Elle se trouve en effet dans la rue Basse du Château qui est selon moi la plus jolie rue de Chambéry. Elle est aussi la plus ancienne rue de la Cité Ducale. C’est assurément la rue la plus atypique de la ville et je trouve que c’est l’endroit idéal pour une telle boutique.

Rue Basse du Château

Par contre, pour les gens qui ne connaissent pas la ville, c’est vrai que d’emblée vous n’oserez peut être pas vous enfiler dans cette étroite ruelle, mais un conseil, allez y, vous ne serez pas déçus. Anne-Sophie sera là pour vous accueillir, avec le sourire. Quel plaisir ce commerce de proximité !!

Boutique Le Père Bochard

Qui est le Père Bochard ?

Christian Bochard est un chocolatier de renom, bien connu des grenoblois. Retraité et âgé de 77 ans, il a eu cette idée (folle pour certains) de vouloir ouvrir une nouvelle boutique au coeur de Chambéry. Franchement, grand bien lui en a pris. Et le chocolat, il connait ça ! Il est tombé dedans à l’âge de 14 ans. Il a créé des spécialités, loin des grands classiques qui font aujourd’hui sa renommée. La boutique de Chambéry est juste un point de vente, son laboratoire se trouvant sur la commune de La Terrasse, au pied de la Chartreuse. Je n’ai donc pas encore eu la chance de le rencontrer, mais j’ai échangé avec lui par téléphone. C’est un personnage passionné par son métier et croyez-moi, ça se ressent dans ses réalisations.

Boutique Le Père Bochard

La Mandarine Impériale, sa spécialité

Outre des chocolats classiques que je vous évoquerai par la suite, la spécialité maison est la Mandarine Impériale. Il s’agit d’une petite clémentine confite surmontée d’une crème de chocolat dans laquelle on trouve de la liqueur de Grand-Marnier.

la Mandarine Impériale

M. Bochard utilise plus de 2,5 tonnes de clémentines par an pour réaliser ses chocolats. Sur les conseils d’Anne-Sophie, charmante vendeuse de la boutique, il faut mettre ce chocolat en bouche et le croquer à pleines dents. Wahou !! Dieu que c’est bon !!! Malheureusement, ça a un bon goût de reviens-y !! Ça devient vite addictif ce genre de gourmandise !!!

la Mandarine Impériale

Que peut-on trouver d’autre dans la boutique ?

Rassurez-vous, si vous n’êtes pas amateur de fruits confits, vous trouverez quand même de quoi satisfaire vos envies de chocolat. Ce qui me plait particulièrement, c’est que le sucre n’est pas trop présent. Ainsi, le chocolat explose en bouche et pas besoin d’avoir un verre d’eau à côté pour s’enlever le goût sucré. De la même façon, les chocolats ne sont pas écoeurants. Chocolat noir ou chocolat au lait sont associés à de délicieux pralinés, mélangés parfois aves des fruits secs.

assortiments de chocolats

C’est trop bon. Je peux vous dire qu’avec le café, ces chocolats se marient très bien. Un vrai moment de bonheur.

chocolat avec café

D’autres spécialités comme la Muscadine, le Rocher Chartreuse ou encore la Noix de Grenoble vous attendent.

On trouve également de bonnes grosses tablettes de chocolat aux noisettes qui font bien envie et également de savoureux florentins qui me faisaient de l’oeil. Il faudra que je revienne. 😉

tablette de chocolat

Alors, pour ceux qui se demanderaient, tout cela a forcément un prix. On ne peut pas aujourd’hui faire du chocolat artisanalement, avec des produits de première qualité sans que cela se répercute sur le tarif. Mais qu’on soit bien d’accord, on parle ici de chocolat haut de gamme, de dégustation. C’est un chocolat qui s’apprécie et se déguste en petite quantité. Et faites-moi confiance, vous l’apprécierez.

chocolats

Conclusion

La maman du philosophe Forrest Gump disait toujours, « la vie, c’est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ! » 😉 .

Forrest Gump

Et bien là, je peux vous dire qu’il n’y aura pas de mauvaises surprises ! Il n’y a que du bon. Si comme moi, vous êtes amateur de chocolat, c’est vraiment l’endroit où aller. Vous ne serez pas déçus et je suis sûr que vous y reviendrez !! En tout cas, pour ma part, j’ai bien l’intention d’y retourner car j’ai encore des choses à goûter.

chocolats Père Bochard

Laisser un commentaire